La démarche CQP

L’entrée du salarié dans la démarche CQP repose sur un accord formalisé avec son employeur.

Une fois le « positionnement » réalisé par un organisme de formation habilité, l’employeur et le salarié signent un document intitulé « engagements réciproques » dans lequel sont notés les engagements relatifs à l’obtention du CQP.

Un document de référence est proposé dans les outils mis à disposition par la CPN EEP Formation.

La démarche CQP est reprise dans l’accord formation de l’Interbranches EEP du 3 novembre 2015.

 

Les modalités d’accès au CQP sont double : par l’évaluation mais aussi par la voie de la Validation des acquis de l’expérience (voir informations spécifiques sur la VAE).

Le CQP est obtenu grâce à une évaluation des compétences réalisée à plusieurs niveaux et à différents moments du parcours. Le passage devant un jury technique est l’étape finale de l’évaluation qui prend la forme d’un entretien technique. Le Jury technique propose la validation des compétences via un procès-verbal, la certification finale étant délivrée par la Commission de certification du Jury CQP composée des membres de la CPN EEP Formation. Par exemple, pour le CQP Coordinateur de vie scolaire (CVS), l’évaluation est réalisée dans l’organisme de formation, dans un établissement de stage et face à un Jury technique.

La CPN EEP Formation mandate les organismes de formation habilités pour l’organisation administrative et pratique des évaluations finales et de l’entretien technique au sein de leur structure.