La démarche CQP

L’entrée du salarié dans la démarche CQP repose sur un accord formalisé avec son employeur.

Une fois le « positionnement » réalisé par un organisme de formation habilité, l’employeur et le salarié signent un document intitulé « engagements réciproques » dans lequel sont notés les suites et les engagements relatifs à l’obtention du CQP. Un document de référence permettant cette formalisation est proposée dans les outils mis à disposition par la CPNEFP.

Par ailleurs, une fois obtenus, les CQP sont reconnu dans tous les établissements relevant de l’Interbranches dans les classifications des conventions collectives.

Les modalités d’accès au CQP sont double : par l’évaluation mais aussi par la voie de la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Pour que le CQP soit accessible via la VAE, il doit faire l’objet d’une inscription au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP).

Ainsi, le CQP peut également être inscrit au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) de la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP). Cette certification permet la reconnaissance d’une qualification pour le salarié, la valorisation d’un métier pour la branche et sa visibilité au niveau national.

Le CQP EVS est inscrit au RNCP pour 5 ans par arrêté du 17 juillet 2015 publié au JO le 25 juillet 2015.

Le CQP CVS est en cours d’inscription, le dossier de dépôt a été transmis à la CNCP début juillet.